SURF MAGAZIN 1-2 2021 / SEAL 4.7 2021

GUNSAILS | Testbericht Wave Segel Seal Windsurfing Jahrbuch Surf Magazin

Avec un poids nettement inférieur, un wishbone plus court et un profil plus soft, le designer Renato Morlotti a voulu sensiblement amélioré la maniabilité et la neutralité de la cette nouvelle Seal. Mais vous ne ferez pas sans les features habituels de GUNSAILS comme l'aide à l’étarquage Fred. Avec une tension modérée au guindant, la SEAL s’étarque indépendememt des conditions de vente jusqu’au repère puis s’ajuste en function des conditions au niveau du wishbone. Gréé avec un mât de 370 cm, la Seal 4,7 est contrôlable et confortable même dans les mains de surfeurs lourds (> 85 kilos). La voile se stabilise immédiatement au départ au planing, reste bien équilibrée dans la main et développe une puissance de glisse supérieure à la moyenne. La modèle 2021 s'avère nettement plus maniable que par le passé, tant en ligne droite qu'en manœuvres. Le Seal nous a également convaincus dans la vague car elle offre suffisamment de drive et de puissance pour atteindre la lèvre avec plus de neutralité et de légèreté élargissant ainsi considérablement sa plage d'utilisation pour en vagues side-offshore et figures de freestyle.

Conclusion du magazine Surf : glisse, contrôle, maniabilité - la voile de vague GUNSAILS joue désormais partout dans le groupe de tête ! Ainsi équilibrée, la Seal s'avère être un partenaire de confiance pour les freeriders, les tricksters et les surfeurs de vagues.

+ Maniabilité, contrôle, confort, conduite
o rien
- rien