WIND SPÉCIAL TEST 2018 / TRANSWAVE 5.3

GUNSAILS |  Test Transwave 5.3 2018 Wind Magazine

"Accélérations foudroyantes"

DESIGN : La Gun Sails Transwave 5,3 tenue par cinq lattes présente une construction sérieuse avec une fenêtre en X-Ply à trame large, de nombreuses doubles coutures et du Square Ply sur le haut. Cette 5,3 se grée sur un mât de 400. Le constructeur annonce une compatibilité RDM et SDM. À noter le fidèle « FRED » pour indiquer le meilleur réglage, deux œillets d’écoute décalés et une têtière vario.

SUR L’EAU : La Transwave est une voile relativement souple par rapport à ce qu’elle a pu être et qui propose un profil très profond. C’est sans doute une si ce n’est la voile qui arbore le plus gros creux du test. Si son creux débute fort dès la sortie du mât, elle donne de la main arrière avec un appui solide, même si le profil reste assez équilibré. Le départ au planing est exemplaire, les accélérations qui s’ensuivent sont foudroyantes. C’est l’un des gros points forts de cette voile idéale pour arriver à pleine balle sur les rampes et maximiser la hauteur de ses sauts. Très stable de profil, la Transwave offre un très bon contrôle même s‘il faut avouer que sa puissance la rend plus physique, en particulier dans le haut de la plage d’utilisation où il faut quand même composer avec une traction omniprésente. Au niveau de la maniabilité, la longueur de wish est assez sensible, même si l’on peut jouer dessus grâce au double œillet décalé. La répartition de son profil autorise une neutralisation correcte de cette Transwave en position ouverte, mais même si elle est en progrès à ce niveau sur les dernières années, on ne s’affranchit jamais complètement de son poids, de son profil profond et d’une certaine inertie.

VERDICT : Gunsails propose encore une fois une excellente voile de vagues / bump & jump rapide, stable, mais avant tout super puissante qui s’adresse aux rideurs qui naviguent en puissance et qui ont un gabarit important à déplacer.

Les plus : Puissance, vitesse, plage d’utilisation, stabilité, sauts bump & jump
Les moins : Encombrement, neutralité


PLANCHEMAG SPÉCIAL TESTS 2018 / TRANSWAVE 5.3

GUNSAILS |  Test Transwave 5.3 2018 Planchemag

Extraits du test :

« (…) Elle propulse vers l’avant avec une main arrière discrète pour une telle cylindrée, ce qui permet de débouler plein pot dans les conditions on shore en restant toujours bien bordé, grâce notamment a un gros travail d’ouverture de chute et une bonne tenue du profil. On se déplace et replace très facilement sur n’importe quel plan d’eau avec un maximum d’appui, surtout pour remonter au près. (…) La plage d’utilisation est bonne par la stabilité qui empêche le creux de reculer et l’appui sur l’avant permet d’accélérer fort au bottom (…) »

Les + : Plage d’utilisation (orientée bas régime), rapport puissance XXL / maniabilité, prix, gabarits lourds, stabilité, replacement
Les - : Tracte plus que la moyenne

Ce site web nécessite des cookies pour fournir toutes ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. - En savoir plus -