Olivier Bernard est l'un des véliplanchistes les plus expérimentés du team GUNSAILS France nous délivre ses premières impressions après avoir testé les toutes nouvelles voiles BOW 2019.

Olivier, tu viens de recevoir tes toutes nouvelles Bow 7,8 et 8,7 m². Quelles sont tes premières impressions?

Livraison dans les temps et emballage nickel comme d’habitude chez GUNSAILS. Je m’aperçois que le fourreau de mât a été assemblé de telle manière à ce qu’il vieillisse mieux avec la rotation et la courbure du mât. Il n’y a pas de coutures à l’avant de ce fourreau et c’est renforcé.
Lors du gréage, la voile fût très facile à étarquer avec beaucoup moins de tension à donner au pied de mât qu’une voile de slalom GS-R. Un seuil œillet au wishbone, on ne peut pas se tromper. Le mât est un peu moins facile à enfiler qu’une voile classique du fait de la partie haute de la voile très courbée mais avec une technique un peu différente, ça le fait bien finalement.


Testimonial Gunsails Bow Olivier Bernard

Quels ont été tes ressentis en navigation ? Dans quelles conditions de vent ?

Je viens de faire une nav’ où j’ai pu alterner Bow 7.8 2019 et GS-R 7.8 2018. Planche de slalom 135 l. Vent léger à médium.
Le départ au planing est très bon et encore meilleur si on est tonique et que l’on pompe ou pas. Dans le light, j’ai définitivement plus de puissance et de réactivité avec les Bow, ce qui induit un départ au planing et un passage de moles supérieurs.

Au largue : très facile, gréement très libre dans les mains comparé aux voiles 100 % course.
Au près : un peu moins calé mais on s'y fait ! Les personnes habituées aux voiles sans camber ne seront pas dépaysées par le comportement de la Bow.


Testimonial Gunsails Bow Olivier Bernard

Niveau performances, qu’en penses-tu ? Quelles différences vois-tu avec une voile classique ?

La vitesse est proche d’une voile GS-R, c’est surtout le caractère de la voile qui diffère ! La Bow est plus joueuse dans les bras, moins figée. Elle parait un peu plus grande dans les mains avec un feeling un peu plus maniable. Elle est plus percutante dans les vents légers. Parfaite en slalom court et en vent instable. Elle est un peu moins physique dans le médium avec une superbe relance et des cambers qu’on oublie complètement. C’est très bluffant.
En longue distance, la GS-R est appréciable pour son pilotage automatique, on ne s’occupe pas de la voile, on se concentre uniquement sur la planche, c’est une autre philosophie de navigation.


Testimonial Gunsails Bow Olivier Bernard

A ton avis, à qui s’adresse la BOW ?

A mon avis, la Bow conviendra parfaitement à ceux qui veulent planer plus tôt sans aller dans la démesure des mètres carré ! On a à la fois une voile plus petite que la moyenne mais aussi une voile très libre et maniable pour sa surface.
La Bow est idéale pour tous les supports en conditions sous toilé, quelle que soit l’allure (près/largue...). Plus le vent forcit, plus le tandem GS-R/Vector est devant avec une préférence dans les vents instables pour la GS-R et le contrôle clapot pour la Vector.
Les 4 cambers ne doivent pas effrayer : ils se placent facilement au gréage et passent sans aucun problème sur l’eau. C’est finalement une voile très accessible malgré son aspect visuel technique.


L'ÉQUIPEMENT PARFAIT

Ce site web nécessite des cookies pour fournir toutes ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. - En savoir plus -