-35 EUR SUR VOTRE VOILE 2022 AVEC LE CODE HAPPY35. JUSQU’AU 31/07 !

Wing Ding
Wing Ding Wing Ding Wing Ding Wing DingWing Ding Wing Ding Wing Ding Wing Ding Wing Ding

HY-WING V2

Lieferzeit
2-3 Tage

Après le lancement réussi du premier modèle HY-WING, nous sommes heureux de vous présenter la nouvelle HY-WING V2. Cette nouvelle version se démarque toujours par sa polyvalence mais atteint un niveau de performances supérieur grâce à de nombreuses mises à jour.

KEY FACTS :
> Réactivité accrue grâce à un bord d’attaque et un strut plus rigides
> Poignées solides et rembourrées pour une prise en main parfaite
> Grande plage de vent avec un excellent contrôle
> Pour tous les niveaux de compétence
> Grande efficacité de pompage
> Poignée neutre sur le tube avant
> Valve à baïonnette
> Pompe, Leash et sac à dos inclus

Livrable immédiatement
Code article
1HYWIV2
699,00 €
TVA incluse, hors frais d’envoi.

Stabilité accrue, maniabilité sans effort et plage de vent élargie, la V2 est le choix idéal pour tous les niveaux de compétence.
Dans les tests de la presse spécialisée, les performances et la facilité d'utilisation de notre première HY-WING avaient été soulignées, confirmant l’homogénéité et l’aspect ludique de l’aile. Avec la HY-WING V2, nous surfons sur ce succès et passons à l’étape suivante.
Les nouvelles poignées, plus rigides, plus généreusement rembourrées, contribuent à une maniabilité sans effort et à une conduite encore plus directe de la Wing. Avec des renforts bien placés, la HY-WING V2 a également gagné en durabilité tout en restant l'une des ailes les plus légères du marché.
Le bord d’attaque et le strut sont désormais fabriqués dans un Dacron double-diced plus rigide, augmentant ainsi la stabilité du profil et la construction de la Wing elle-même. Cela apporte un plus en termes de réactivité et de contrôle qui se traduit également par une plage d’utilisation plus large. Last but not least, le positionnement optimisé des fenêtres avec un nouvel agencement améliore la visibilité et contribue à une plus grande sécurité.
Des premiers essais aux sessions relax downwind en passant par des jumps explosifs avec hangtime, la HY-WING V2 sera votre partenaire fiable et performante pour vous faire passer au niveau supérieur.

 

Wing Foil Surf

 

 

TECH SPECS

Taille
Plage de vent*
Kn
Hauteur
m
Largeur
m
Poids
Kg
Prix
EUR
3.0 25-45 1.6 2.55 tba 699,-
4.0 14-30 1.9 3.03 2.10 739,-
5.0 10-25 2.1 3.34 2.37 789,-
6.0 <10 2.3 3.71 2.62 859,-

*Les chiffres sont donnés pour un Wingsurfeur de 75 kg. Si vous êtes sensiblement plus lourd ou plus léger, choisissez la taille supérieure ou inférieure.

Wing Foil Surf

CHOISIR SON WING

Que ce soit sur terre ou sur l'eau, dans la neige ou sur la glace, le Wing est une nouvelle discipline qui comptabilise de plus en plus de pratiquants. Facile et accessible à tous niveaux !
Choisir son aile, c’est avant tout la faire correspondre avec la bonne taille de planche comme en Windsurf ou Kitesurf. Un autre facteur important est le choix du Foil. Ces éléments doivent ensuite être adaptés à votre niveau, votre poids et aux conditions de vent rencontrées. Nous avons distingué trois critères qui vous permettront de vous aider dans votre choix :

LE CHOIX DE LA TAILLE DE L'AILE

L'aile HY-WING V2 offre une plage d’utilisation est très large. Quasiment toutes les conditions de vent peuvent être couvertes avec 4 tailles. Elle est parfaitement adaptée aux débutants, aux coureurs avancés ainsi qu'à ceux qui repoussent actuellement les limites du sport. Lors du choix de la taille, on est guidé par la force du vent dominant, comme en Windsurf ou en Kitesurf. Les indications suivantes vous orientent sur la plage de vent de chaque taille :

LE CHOIX DE LA WING BOARD

Pour choisir la bonne planche, il faut tenir compte de plusieurs points : son poids, son niveau et les conditions de pratique (force de vent, conditions du spot).
Compte tenu de l'évolution rapide des planches de Wing, la spécification de volume en litres doit servir de référence.
Là encore, on peut établir les parallèles suivants avec la planche à voile : plus le surfeur est lourd, plus la planche doit avoir une capacité de charge importante. Plus le surfeur a un niveau avancé, plus la planche peut être petite.
Ainsi, par exemple, nous recommandons à un débutant de 75 kg une planche avec un volume d'au moins 110 l. Un surfeur avancé ayant le même poids choisira une planche de 70 à 90 litres. Le tableau suivant donne une classification approximative :

La corrélation entre le choix de la planche et la force du vent est identique. Par vent faible, il est recommandé d'utiliser une planche plus grande. Il est ainsi plus facile de prendre de la vitesse et de décoller. Si le vent augmente, vous pouvez utiliser des planches plus petites et faire un départ à genoux ou dans l'eau avec suffisamment de pression dans l'aile.

LE CHOIX DU FOIL

Afin de faire le bon choix, il faut tenir compte des caractéristiques suivantes :

- Surface des Front et Back Wing
- Longueur du mât
- Longueur du fuselage

 

Surface des Front et Back Wing

Comme pour l’aviation, les ailes déterminent la portance et la vitesse du Foil. Par exemple, un Front Wing de grande surface offre plus de portance qu'une aile de petite surface. La taille et la forme de l'aile avant sont particulièrement importantes.

Une aile au profil plus large offre plus de portance qu'une aile plus petite. Un profil étroit offre moins de portance, mais vole plus vite. Pour les débutants, nous recommandons d'utiliser des profils plus larges car les bords de rupture sont plus arrondis et donc plus sûrs. La Back Wing donne au Foil sa stabilité. Sa taille détermine l'agilité du Foil ainsi que sa vitesse et son accélération. L'efficacité du pompage dépend aussi du comportement de la Back Wing. Cela signifie qu'une aile plus grande (au Foil) permet de décoller même à des vitesses de vent plus faibles. De même, une grande aile (au Foil) combinée à une petite aile de Wing vous permettra également de voler.

Compte tenu du niveau de chacun, un surfeur avancé a tendance à pouvoir décoller mieux et plus tôt avec un foil plus petit qu'un débutant.

 

Longueur du mât

Sur le marché des Foils aluminium, il existe de nombreuses variations de longueur de mât. On peut toutefois en déduire la relation suivante. Un mât plus court est particulièrement adapté au niveau débutant en Foil car il est plus facile à contrôler. Une fois que vous avez appris le maniement et la sensation au-dessus du Foil, un mât plus long s'avère plus confortable et adapté. Plus le mât est grand, plus la zone dans laquelle il peut porter le surfeur sans décrocher est grande.

Un mât plus long permet également de naviguer plus facilement dans les vagues.

 

Longueur du fuselage

La longueur du fuselage influence la stabilité du Foil et en même temps ses caractéristiques de tolérance. Plus le fuselage est long, plus le vol est stable et plus le Foil est indulgent. Il peut également générer un peu plus de portance avec la même aile. Des fuselages particulièrement longs sont utilisés pour une pratique en planche à voile. Le fuselage pour le Wing est en revanche un peu plus court.

LES PREMIERS PAS EN WING

Pour commencer, il est conseillé d'essayer l'aile sur la terre ferme. Vous pouvez marcher à côté de l'aile pour avoir une idée de la propulsion.

Sur l'eau, vous pouvez débuter avec une grande planche et sans Foil. Un SUP avec un aileron central est une bonne option. Cela permet de garder plus facilement la hauteur et de ne pas s'éloigner. Une planche à voile volumineuse convient également pour les premiers essais. Le Foil doit également avoir une surface suffisante pour décoller avec peu de vent et à faible vitesse.

Pour les premières tentatives, il convient de choisir des conditions idéales. Pour les débutants qui n'ont jamais pratiqué, l'idéal est une force de vent de 15-20 nœuds sur eau plate. En soit, une force de vent modérée mais une pression suffisante dans l'aile pour prendre facilement de la vitesse. Il est également conseillé d'éviter les vents de large et les houles excessives. Il est très important de porter le bon équipement de protection : casque et gilet de protection contre les chocs.

Nous serons heureux de pouvoir vous accompagner dans vos débuts en Wing. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre service client qui vous répondra avec plaisir à toutes vos interrogations.

CONSEILS ET SOINS

- Gonflez toujours l'aile avec la pression d'air recommandée.
- Assurez-vous que la vanne soit bien fermée.
- Évitez tout contact avec des objets pointus ou tranchants pendant le gonflage, le dégonflage et l'utilisation.
- Ne traînez pas l'aile sur le sol derrière vous. Il est préférable de porter l'aile par la poignée neutre d'une seule main.
- Toujours poser l'aile avec le bord d'attaque dans le vent, le côté inférieur étant dirigé vers le haut.
- Évitez les rayons solaires intenses lorsque vous stockez l'aile car cela entraînera le vieillissement des matériaux.
- Après utilisation, rincez l'aile à l'eau douce si possible et laissez-la sécher complètement.
- Dégonflez complètement l'aile avant de l'enrouler. Ne pliez pas et ne froissez pas les fenêtres de l'aile, cela peut provoquer des fissures.
- Il est préférable de conserver l'aile sèche et propre dans le sac fourni.

SÉCURITÉ

La pratique du Wing comporte certains dangers autant pour le pratiquant que vous les personnes à proximité lors de la pratique. Comme pour tout sport nautique, vous devez respecter quelques règles.

- Ne sortez pas sur l'eau par vent de terre, à moins qu'il n'y ait une assistance motorisée à proximité qui puisse vous ramener en cas d'urgence.
- Informez-vous au préalable sur les particularités climatiques de la région, par exemple les changements de vent, les hauts-fonds, les courants, etc. Les hauts-fonds proches du rivage, en particulier, peuvent être dangereux lorsqu'on utilise un Foil.
- N'allez dans l'eau qu'à des endroits sûrs et gérables. Entrer dans l'eau par les falaises ou par le brise-lames est non seulement dangereux pour votre équipement, mais cela vous met également en danger.
- Ne surestimez pas vos capacités et n'entrez pas dans l'eau dans des conditions de vent et d'eau extrêmes.
- Respectez les règles de priorité sur l'eau ainsi que les autres règles qui encadrent le sport nautique. Il est préférable de ne pas aller sur l'eau seul, ou du moins d'informer quelqu'un sur la rive qui peut garder un œil sur vous.
- Utilisez un leash pour l'aile et votre planche afin de ne pas perdre votre équipement dans l'eau.
- Sécurisez votre équipement à terre afin qu'il ne puisse pas s'envoler et/ou blesser d'autres personnes.

Rapport de test Wing

WINDSURF UK 08-2022 // HY-WING V2 5.0 m²

CE QUE DIT LA MARQUE Après le lancement réussi du premier modèle HY-WING, nous sommes heureux de vous présenter la nouvelle HY-WING V2. Cette nouvelle version se démarque toujours par sa polyvalence mais atteint un niveau de performances supérieur grâce à de nombreuses mises à jour. Stabilité accrue, maniabilité sans effort et plage de vent élargie, la V2 est le choix idéal pour tous les niveaux de compétence.

NOTRE AVIS L'Hy-Wing entre dans sa deuxième saison. En relisant nos notes et en comparant les deux ailes, on constate que cette V2 a subi un changement de silhouette, avec une envergure plus courte et une corde légèrement allongée, ce qui lui confère une forme plus basse. Elle adopte le même coloris rouge/noir que son prédécesseur et des équipements identiques, avec une valve à baïonnette sur le boudin principal comme point de gonflage unique, alimentant les autres boudins via un seul tuyau. Les montants sont fabriqués en Dacron "Double Diced", tandis que l’aile est en ripstop haute densité et abrite deux grandes fenêtres pour une meilleure visibilité sous le vent. Ce qui nous amène à un point important, énoncé par Gunsails : lors du pliage, faites attention à rouler et non à plier les fenêtres, car cela pourrait les faire craquer. Le raffinement le plus significatif du Hy-Wing doit se situer dans les poignées. Alors que la V1 avait des poignées particulièrement lâches et fines (presque semblables à des cordes), la V2 arbore désormais trois poignées épaisses, structurées et renforcées. En conséquence, le poids de la Hy-Wing a légèrement augmenté mais reste plus léger que la moyenne. Gonflée à 8 PSI, la V2 a un profil moyen sur son bord d'attaque et un profil moins profond en bout d'aile. L’aile reste lâche comme son prédécesseur, avec ce que la marque appelle un Fusion Trailing Edge - un patch de renfort et une couture qui court le long de la chute. Avec beaucoup de puissance disponible sur la Hy-Wing, nous devons dire que Gunsails a écouté notre plaidoyer dans notre test de V1. Nous évoquions que "si nous devions changer un aspect de l'aile, nous resserrerions les poignées pour fournir plus de contrôle et de spontanéité au bout des doigts du rider". Nous sommes donc ravis de voir que la V2 est équipée de ces poignées plus serrées et plus substantielles, offrant le bon équilibre entre confort et connexion pour fournir une excellente réponse. La Hy-Wing se propulse en douceur une fois engagée permettant à la profondeur du tirage d'air de l'aile de s'accentuer en cas de rafale. Ce n'est pas nécessairement une aile pour un pilote actif qui exige du punch. Le relâchement de l’aile permet à la puissance de s'accumuler progressivement plutôt que de s'emballer. Au contraire, la Hy-Wing est idéale pour les novices ou les pilotes plus passifs. Stable et fiable, le cadre de l'aile est très rigide, ce qui donne la confiance nécessaire pour verrouiller et utiliser la Hy Wing dans une large gamme de vents. Rapides sur toutes les allures, les nouvelles poignées sont confortables pour de longues périodes d'utilisation et permettent au pilote de positionner ses mains selon ses préférences. En transition, la Hy-Wing se neutralise facilement à l'écoute, le profil de son bord d'attaque permettant à l'aile de basculer naturellement d'un bord à l'autre, la puissance revenant progressivement pour ne pas déséquilibrer la position du rider.

VERDICT Avec une structure rigide, fiable et sa puissance facile à délivrer, la Hy-Wing conserve une grande stabilité dans les hauts régimes et a fait un grand pas en avant avec les nouvelles poignées centrales. Peut-être l’aile encore un peu plus serrée pour la V3 ? L’avenir nous le dira. En attendant, la Hy-Wing affiche un excellent rapport qualité-prix.

Testbericht Slalom Windsurf Segel Surf Magazin Wind Mag Planchemag

WING SURFERS MAGAZIN 02-2022 // HY-WING V2 5.0

Avec plus de 30 ans d'expérience dans le windsurf, la marque Gunsails compte dans son équipe un wingsurfeur de la première heure : Florian Jung. Thilo von Osterhausen, fils du fondateur de l'entreprise et lui-même passionné de sports nautiques, fait avancer le développement dans toutes les directions du vent. Il était donc logique de proposer l'année dernière la première Gunsails Wing complétée désormais par une gamme de foils adaptés. Avec la Hy-Wing V2, nous avons testé la toute dernière évolution de la Hy-Wing.

SUR TERRE : Le diamètre de l'Hy-Wing se situe au milieu du Strut et du Front Tube. Comme sur la RRD Evo, le Leading Edge se termine en forme de flèche, car les premiers segments du Leading Edge à droite et à gauche du Strut sont relativement longs et droits et ne sont pas interrompus par une couture. Vue de face, au niveau de la première soudure du profil, le shape du Leading Edge devient plus droit. Comme sur le nouveau Wing-Surfer MK4 de Naish pour les modèles à partir de 6.0 m², la Hy-Wing a non seulement une boucle centrale sur le Leading Edge, mais aussi une poignée supplémentaire à droite et à gauche pour faciliter le démarrage, notamment pour les débutants sur les longues planches sans foil. Ces poignées doivent permettre à l'aile de tourner plus facilement. Les trois autres poignées sur le Strut sont relativement larges et leur épais rembourrage assure la stabilité. Les poignées ne sont pas arrondies, de sorte qu'avec le temps, les bords, bien qu'assez souples, peuvent couper un peu. La tension dans le Canopy est certes présente, mais nettement moins que dans des modèles comme l'Unit ou l'Amistrong A-Wing. Ici, le Canopy ressemble plutôt à l'Ozone, qui a également un peu moins de tension dans la zone centrale. Les renforts au niveau des coutures, du Leading Edge, des Tips et de l'extrémité du Strut sont suffisants. Pour l'aspect ratio, Gunsails mise également sur des valeurs moyennes avec une envergure de 3,28 m et un strut de 2,10 m. Avec 2,55 kg, c'est l'une des ailes de 5,0 m² les plus légères du marché.

SUR L'EAU : L'aile se lève facilement mais il faut la soulever nettement pour que les extrémités se libèrent proprement de l'eau. Il faut bien entendu faire cette manipulation pour toute aile, mais bien qu'il ne s'agisse pas de la 5.0 m² la plus allongée, ses extrémités se trouvent relativement en arrière en raison de son Outline. Il faut donc tenir la Hy-Wing suffisamment haute dès le décollage pour avoir suffisamment de distance avec la surface de l'eau. Nous n'avons pas utilisé les deux poignées supplémentaires du Leading Edge mais pour les débutants, c'est certainement une bonne aide pour tourner plus facilement la Wing dans le vent. En phase de vol, il faut d'abord s'habituer au shape de l'aile. Lors du gonflage, on remarque qu’on aura entre les mains une aile facile à manipuler. L'Hy-Wing se laisse bien pomper, hache un peu et te tire ensuite sur le foil. Le profil moyennement profond, associé à la structure légèrement flexible du Strut et du Leading Edge, rend la Wing très tolérante. Malgré cela, elle se laisse bien guider lors des empannages et reste calme même dans les rafales. Les trois poignées larges sont bien placées et faciles à saisir. Seule leur forme carrée n'est pas idéale du point de vue ergonomique, comme nous l'avons déjà mentionné. En ce qui concerne les performances, la Hy-Wing est convaincante sur tous les parcours, même si elle n'est jamais sur la plus haute marche du podium. En comparaison directe avec la GA Cross, elle marque des points avec une stabilité du point de pression nettement plus élevée, mais elle doit s'avouer vaincue par la SurfStar. C'est exactement l'inverse dans les plages basses de vent où la Hy-Wing a le nez le plus pointu. Les fenêtres relativement grandes permettent de bien voir sous le vent. En ce qui concerne les manœuvres de freestyle, elle est plutôt bonne pour apprendre les bases. Pour les puristes, la Wing pourrait réagir plus directement et plus rapidement. Il en va de même pour les vagues : elle vole ici fidèlement à côté mais n'est pas aussi neutre que l'A-Wing, le KT ou l'Ozone.

POUR QUI ? Les débutants, les intermédiaires mais aussi les freerideurs, qui cherchent une aile facile à piloter et pas trop difficile à régler, seront certainement satisfaits de la Hy-Wing. Pour les rideurs sportifs et les spécialistes, elle est en revanche un cran trop docile.